Zoom

age-reins-leeftijd-nieren_493x200

VIH, âge et reins: un trio à surveiller

L'insuffisance rénale, un risque à ne pas négliger en tant que patient VIH. Surtout avec l'âge. A quoi devez-vous être vigilant?

Patients VIH: vieillissement plus rapide

Grâce aux antirétroviraux, il est à présent possible de vieillir avec le VIH! Mais d'après de récentes études, le processus naturel de vieillissement serait légèrement accéléré chez un patient VIH(1). Pour comprendre, retour sur le vieillissement: une cascade de micro-phénomènes inflammatoires auxquels nous sommes tous soumis. Chez les séropositifs, le niveau d'inflammation reste toujours un peu plus élevé que dans la population générale. Même lorsque le virus est bien contrôlé par le traitement. Quel impact sur la fonction rénale? Si le tissu rénal vieillit plus vite, les risques de problèmes rénaux augmentent également. Pas de quoi s'alarmer mais une bonne raison de garder cet organe à l'œil.

HIVAN et co-infections

D'autres phénomènes peuvent également mettre vos reins à rude épreuve. Une maladie bien connue liée à la toxicité directe du virus VIH sur les reins: le HIVAN (Human Immunodeficiency Virus Associated Nephropathy). Le virus du sida s'attaque alors aux glomérules rénaux, les filtres des reins, chargés d'épurer le sang. Résultat? Une insuffisance rénale grave. Mais ces cas restent vraiment rares et touchent essentiellement les patients qui ne suivent pas leur traitement. Les co-infections comme l'hépatite B et C peuvent aussi avoir un impact sur l'état de vos reins. Le fait de vivre plus longtemps avec une co-infection augmente également les risques d'en développer des complications, notamment rénales.

Quelques traitements à risque

Autre source de danger pour vos reins: certains antirétroviraux peuvent provoquer une tubulopathie, une atteinte des reins pouvant mener à une insuffisance rénale sévère chez certains patients(2). Généralement ceux ayant une fonction rénale déjà altérée. Actuellement, la prescription de ces traitements n'est pas pour autant remise en cause mais soumise à un contrôle préalable de la fonction rénale. Et à la recherche d'un éventuel diabète qui augmenterait les risques d'atteinte rénale. Egalement indispensable: un suivi soutenu.

Prévention accrue pour les patients VIH

Pour protéger vos reins, quelques règles simples: prévenir et traiter de manière musclée l'hypertension et le diabète, des facteurs favorisant l'apparition de problèmes rénaux. Veillez à bénéficier d'une surveillance rénale régulière, et d'un contrôle de votre pression artérielle. L'hypertension étant non seulement une cause mais aussi un symptôme précoce d'insuffisance rénale.

(1) Deeks SG. HIV infection, inflammation, immunosenescence, and aging. Annu Rev Med. 2011 Feb 18;62:141-55.

(2) Mocroft A, Kirk O, Reiss P, De Wit S, Sedlacek D, Beniowski M, Gatell J, Phillips AN, Ledergerber B, Lundgren JD; EuroSIDA Study Group. Estimated glomerular filtration rate, chronic kidney disease and antiretroviral drug use in HIV-positive patients. AIDS. 2010 Jul 17;24(11):1667-78.

Publicité
Les maladies de A à Z