Suivi

Virus du SIDA (VIH) et cancer: quels sont les liens?

Les cancers opportunistes

Il existe trois cancers opportunistes, c'est-à-dire qui sont liés au déficit immunitaire et qui indiquent le passage au stade SIDA. Ces cancers opportunistes sont provoqués par des virus:

  • Sarcome de Kaposi. Cancer qui se manifeste par des taches rouges, violacées et/ou noires sur la peau.
  • Lymphomes non hodgkiniens. Cancer des glandes lymphatiques qui peut apparaître tout au long de l'infection au VIH quel que soit le niveau de CD4.
  • Cancer du col de l'utérus.
Les cancers non-opportunistes

Les cancers non opportunistes sont de plus en plus fréquents chez les patients séropositifs. La population séropositive a, en effet, désormais une espérance de vie proche de la normale. Elle a donc le temps de développer d'autres cancers: cancer du poumon, cancer anal... Le risque des cancers non opportunistes serait deux fois plus important chez les séropositifs que dans la population non-infectée.

Ces cancers sont souvent liés aux mêmes facteurs de risque que pour la population générale. Le tabac représente donc l'ennemi numéro 1.

Autre explication: le système immunitaire au niveau des muqueuses (poumons, anus...) ne se restaure pas tout à fait, même lorsque la charge virale dans le sang est indétectable. Or, cette immunité protège des agressions cancérigènes et permet d'éliminer les cellules cancéreuses quand elles apparaissent.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
vih-cancer-hiv-kanker
En Vidéos
Le cycle viral du VIH
Publicité
Les maladies de A à Z