Zoom

news-grands-testicules-risque-maladie-cardiovasculaire-nieuws-grote-teelballen-risico-hartvaataandoening_493x200

Testicules XXL: plus de risques pour le cœur?

On considère souvent les testicules de grande taille comme une caractéristique positive pour la fertilité masculine. Mais selon une étude récente, de gros testicules pourraient aussi augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Testicules de grande taille, fertilité et troubles de l’érection

«En médecine de la reproduction, mais aussi pour le grand public, les gros testicules sont généralement considérés comme un signe de fertilité», c’est en ces termes que les chercheurs italiens dirigés par Giulia Rasterelli débutent leur communication. «Notre objectif était d’examiner dans quelle mesure la taille des testicules pourrait être révélatrice d’autres paramètres de santé, cardiovasculaires notamment.» L’équipe a étudié les dossiers de 2.809 hommes qui s’étaient présenté en consultation pour des troubles de l’érection et a ensuite suivi pendant plusieurs années 1400 d’entre eux. Or, de nombreuses études ont déjà montré que la dysfonction érectile peut être un signe précoce d’atteinte cardiovasculaire et donc un facteur de risque pour le développement de maladies comme l’infarctus, l’AVC,….
«La taille des testicules n’avait jusqu’ici, par contre, encore jamais fait l’objet de recherches dans le cadre des troubles de l’érection», ont encore précisé les scientifiques. Le but de l’étude étant donc d’établir si il existe un lien entre troubles de l’érection, taille des testicules et risque cardio-vasculaire.

Testicules XL et facteurs de risque cardiovasculaire

Les chercheurs ont trouvé un lien clair entre testicules de grande [1] taille, surpoids, tabagisme et hypertension. Tous trois des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Les participants ont en outre été admis plus souvent à l’hôpital pour un épisode cardiovasculaire. Une conséquence possible de ces facteurs de risque, selon les scientifiques italiens.

Hormone lutéinisante et maladies cardiovasculaires

Les chercheurs ont aussi mesuré chez les participants des taux élevés d’hormone lutéinisante (LH), une hormone qui stimule la production de testostérone, l’hormone sexuelle mâle. Et ces taux importants de LH sont nocifs pour le système cardiovasculaire, selon eux. Tout cela est bien beau, mais quel est alors le lien entre taux élevés de LH, risques cardiovasculaires et testicules de grande taille?

Taille des testicules: volumineux n’est pas toujours mieux

L’équipe italienne est arrivée à la conclusion suivante: on sait que les hommes qui ont des problèmes de santé, comme le diabète et les maladies cardiovasculaires, présentent des taux de testostérone plus bas. L’organisme tente alors de compenser ces taux de testostérone bas en sécrétant notamment plus d’hormones hypophysaires, comme l’hormone lutéinisante. La production de testostérone par le testicule dépend en effet de la sa stimulation par la LH. Une réaction qui à son tour peut augmenter la taille des testicules. Conclusion : en médecine sexuelle - en ce qui concerne la taille des testicules et contrairement à ce que prône la médecine de la reproduction - volumineux n’est pas toujours mieux.

Publicité
Les maladies de A à Z