backtotop

Qu'est-ce que l'acné?

Acné - Comprendre - Qu’est-ce que l’acné ?

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie cutanée, inflammatoire, dans laquelle les glandes sébacées jouent un rôle clé. Suite à la production accrue de sébum, la bactérie présente dans les glandes sébacées, appelée Propionibacterium acnes, se multiplie fortement. Elle va ensuite transformer le sébum en acides gras irritants pour la peau. Lorsque les substances irritantes entrent en contact avec l'épiderme, elles provoquent de l’inflammation. On assiste alors à l’apparition de boutons rouges et de boutons contenant du pus.

L’acné est une maladie cutanée très fréquente. À l’échelle mondiale, 80 % de la population aurait déjà souffert d’acné. Dans la majorité des cas, il s'agira d'une forme légère d'acné, avec des comédons uniquement (points noirs ou blancs). Dans les autres cas, il y a en plus de l'inflammation. En fonction de son étendue, l'acné est légèrement inflammatoire, sévèrement ou très sévèrement inflammatoire.

Publicité

La peau, les glandes sébacées et le sébum

Les différentes couches de la peau

La peau remplit plusieurs fonctions, dont celle de protection vis-à-vis du monde extérieur. Mais c’est aussi grâce à la peau que nous sentons le froid, le chaud, la pression…ou les caresses.
La peau est constituée de plusieurs couches:

  • L’épiderme forme la limite entre l’organisme et le monde extérieur. Il est lui aussi constitué de plusieurs couches dont la plus superficielle est composée de cellules cutanées mortes.
  • Le derme est la couche cutanée plus profonde, qui renferme le tissu conjonctif et les vaisseaux sanguins.

Les glandes sébacées

Les glandes sébacées sont situées dans le derme, la partie profonde de la peau. Elles se trouvent souvent à proximité des follicules pileux, les racines des poils, mais aussi dans les zones glabres, sans poil. Ces glandes produisent un enduit cutané, le sébum. Cette substance grasse protège la peau et les cheveux du dessèchement et des infections. Au moment de la puberté, les glandes sébacées du visage, du dos et de la poitrine augmentent de taille. En cause? Les hormones sexuelles, surtout des hormones sexuelles mâles (même chez les femmes). La peau devient plus grasse et l’acné peut apparaître.

Accumulation de sébum

Suite à la production accrue de sébum au moment de la puberté, associée à une accélération de l'élimination des cellules cutanées mortes, le canal qui permet au sébum d'atteindre la surface de la peau s’obstrue. Le sébum s'accumule, ce qui va donner naissance aux comédons ou points noirs et blancs.

Acné - Comprendre - La peau, les glandes sébacées et le sébum
Publicité

L’acné, en fonction de l’âge et du sexe

L’acné est une maladie cutanée typique lors de la puberté:

  • chez les filles à partir de huit ans,
  • chez les garçons à partir de 14 ans.

85 % des adultes ont souffert d’acné à l’adolescence ; par la suite, la fréquence diminue fortement, et tombe à 5 % environ après l'âge de 25 ans. Mais l’acné peut également survenir à l’âge adulte, plus souvent chez les femmes que chez les hommes. L’acné touchant les hommes et femmes adultes (toutes formes confondues) est en augmentation et avoisine les 40 %.

La production de sébum étant stimulée par les hormones mâles et inhibée par les hormones féminines, les garçons souffrent davantage d’acné que les filles à la puberté.

Les formes plus sévères sont plus fréquentes chez l’homme. Les femmes adultes présentant des formes plus légères.

Acné - Comprendre - L’acné, en fonction de l’âge et du sexe

Deux types de lésions en cas d'acné

Les comédons: points noirs ou blancs

En cas d’acné vulgaire, on observe deux types de lésions. D’une part, les accumulations de sébum ou comédons, qui peuvent être superficiels et ouverts: ce sont les points noirs. Le point noir est le bouchon qui est visible dans le pore dilaté.

Les accumulations de sébum peuvent également être situés plus en profondeur, sous la peau, ce sont les comédons fermés ou points blancs. A ce stade, il n'y pas d'inflammation.

L’inflammation: arrivée des boutons

L'inflammation débute lorsque la glande sébacée éclate et que les produits irritants qu'elle contient se répandent dans le derme environnant. Les acides gras, formés par une bactérie, le Propionibacterium acnes, à partir du sébum, sont en effet irritants pour la peau. Des boutons rouges et/ou purulents caractérisent l’inflammation.

Le fait de presser les boutons et de les gratter favorise encore l’inflammation. Une inflammation plus intense peut alors atteindre la partie plus profonde de la peau. Des kystes peuvent alors se former. Voire de vrais abcès qui sont des accumulations de pus. C’est ce qu’on appelle l’acné nodulaire ou kystique. Dans ce type d’acné, des cicatrices subsisteront toujours après la guérison.

Acné - Comprendre - Deux types de lésions en cas d'acné

Autres formes d’acné

Formes sévères d’acné vulgaire

L’acné conglobata est une forme sévère d’acné, qui touche essentiellement les hommes et persiste souvent après la puberté. Les inflammations sont plus prononcées au niveau des épaules, du dos et de la poitrine. Elles se caractérisent par des doubles comédons, de gros nodules sous-cutanés et des abcès, qui laissent d’importantes cicatrices après la guérison.

L’acné fulminante est une forme rare et sévère d’acné. Son apparition est brutale, avec des inflammations sous-cutanées marquées. Cette forme s’accompagne de poussées de fièvre, de symptômes musculaires, de douleurs et d’une perte de poids. Elle doit être prise en charge en urgence.

L’acné chez la femme adulte

L’acné chez la femme adulte (25-40 ans) n’est pas le prolongement d’une acné juvénile. L’hérédité, le tabagisme et le stress sont souvent des facteurs favorisants potentiels. Cette acné se développe sur une peau moins grasse que l'acné juvénile, au niveau de la partie inférieure du visage, du menton, de la mâchoire inférieure, du décolleté. Les fluctuations hormonales telles que celles observées durant la grossesse, à la ménopause ou pendant la semaine précédant les menstruations, peuvent être à l’origine d’une poussée.

L'acné en cas d'ovaires polykystiques

Les femmes souffrant d’ovaires polykystiques ont des ovaires qui ne produisent pas ou peu d’ovules et d’hormones féminines, et sont remplis de kystese. Cette maladie se caractérise par une surproduction d’hormones mâles, à l’origine d'un cycle menstruel irrégulier et de caractéristiques physiques masculines, parmi lesquelles une pilosité excessive sur la lèvre supérieure, le menton et la poitrine, mais aussi une peau grasse et de l’acné.

L'acné néonatale

L’acné néonatale est une forme assez légère qui ne touche que les nouveau-nés, et se manifeste sous la forme de petites pustules acnéiques au niveau du visage. Elle résulte de l’exposition aux hormones maternelles durant la vie fœtale et disparaît spontanément.

Acné - Comprendre - Autres formes d’acné

Ecrit par Dr Michelle CooremanLire la suite: Les causes de l'acné

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.