backtotop

L’alcoolisme passif, vous connaissez?

Une consommation excessive d’alcool, et la dépendance qui peut en découler (alcoolisme) sont très néfastes. Mais les personnes qui boivent ne sont malheureusement pas les seules victimes de la boisson.

Un adulte sur cinq est victime d’alcoolisme passif

Citons les enfants atteints du syndrome d’alcoolisme fœtal parce que leur mère buvait trop pendant la grossesse, les personnes menacées dans la rue par un(e) passant(e) en état d’ébriété, ou encore les victimes d’accidents de la route… Cela fait du monde!

Une étude américaine estime qu’un adulte sur cinq a subi des dommages en raison de la consommation excessive d’alcool de quelqu’un d’autre, dans l’année écoulée. N’oubliez donc pas de boire avec modération!

En savoir plus sur Alcoolisme
Publicité
Suggestion d’articles
Quand la dépression touche les seniors

Une enquête auprès des plus de 75 ans En Allemagne, des scientifiques ont recruté (…)

Quand la dépression touche les seniors
Soigner l'anxiété à distance, pourquoi pas?

Pourquoi les thérapies cognitives comportementales (TCC) sont-elles bien accordées aux thérapies à distance? (…)

Soigner l'anxiété à distance, pourquoi pas?