Traitements

La radiothérapie et la chimiothérapie

La radiothérapie classique, externe, fait appel à une machine qui produit et envoie des rayons depuis l’extérieur du corps, vers la tumeur et les tissus avoisinants. Elle est parfois utilisée dans le traitement du cancer de la thyroïde, notamment:

  • lorsque la chirurgie et l’irathérapie n’ont pas suffi à détruire toutes les cellules thyroïdiennes cancéreuses;
  • lorsque le patient présente une contre-indication à la chirurgie ou au traitement à l’iode radioactif;
  • pour les cancers qui ne réagissent pas à l’iode radioactif, comme les carcinomes anaplasiques ou médullaires ou de la thyroïde ou certains cancers, rares, différenciés mais dont le pronostic est moins bon (par exemple, le carcinome de Hürthle invasif);
  • quand le cancer s’est propagé vers des emplacements éloignés de la thyroïde (radiothérapie palliative focalisée sur un os, en cas de métastase osseuse par exemple).

On a parfois recours à la chimiothérapie pour les mêmes raisons, seule ou en complément de la radiothérapie externe. Celle-ci est parfois efficace dans le cancer médullaire, mais le plus souvent inefficace dans le cancer thyroïdien différencié.

Lire l’article suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Cancer de la thyroïde - Traitements - La radiothérapie et la chimiothérapie
Publicité