backtotop

Quels traitements en cas de dépression?

Dépression - Traitement - Antidépresseurs et tranquillisants: quelles différences?

Antidépresseurs et tranquillisants: quelles différences?

Tranquilisants: une action brève

Il existe une confusion fréquente entre antidépresseurs et calmants. Or, ces deux types de médicaments ont des modes d'action et des objectifs complètement différents. Les tranquillisants et hypnotiques (benzodiazépines et apparentés) ont une action qui se manifeste quelques dizaines de minutes après leur prise. Leur effet est de courte durée. Il a pour but de diminuer de manière temporaire et ponctuelle un état d'anxiété intense ou de faciliter également, de manière transitoire, le sommeil à travers leur action sédative.

Ces médicaments constituent donc uniquement un traitement symptomatique de l'anxiété. Ils n'agissent pas sur les paramètres dépressifs. En cas de prise chronique, ils sont, en outre, responsables de l'installation d'une dépendance et d'une accoutumance. Leur utilisation doit être ponctuelle voire inexistante.

Antidépresseurs: objectif guérison

Contrairement aux tranquillisants, les antidépresseurs permettent une véritable guérison de la dépression. Leur action se fait sentir trois à quatre semaines après le début du traitement et porte sur la tristesse mais aussi sur les autres symptômes de la dépression.

Le suivi absolu du traitement est un élément fondamental, même en cas d'amélioration de l'humeur. Le médecin sera seul apte à décider d'une date éventuelle d'arrêt du traitement. La prise des antidépresseurs doit être effectuée durant plusieurs mois. Les antidépresseurs agissent à long terme, la prise ponctuelle est donc à éviter absolument.

Publicité

Plusieurs types d'antidépresseurs

Ancienne et nouvelle générations d’antidépresseurs

On considère qu'il existe globalement deux grandes générations d'antidépresseurs.

  • La première, apparue à la fin des années 50, comprend deux grandes familles de molécules: les antidépresseurs tricycliques et les IMAO (Inhibiteurs de la Mono-amine Oxydase). Ces traitements sont efficaces en cas de dépression mais s'accompagnent de nombreux effets secondaires en partie responsables de la mauvaise réputation des antidépresseurs auprès du grand public.
  • La seconde génération d'antidépresseurs, beaucoup plus récente, date des années 80.

Des antidépresseurs efficaces et très bien supportés

Cette seconde génération d'antidépresseurs est composée de médicaments qui agissent principalement sur deux ou trois neurotransmetteurs: la sérotonine et la noradrénaline et parfois la dopamine. En effet, lors d'une dépression, ces substances chimiques indispensables à la communication des cellules cérébrales entre elles, viennent à manquer.

  • Parmi ces nouveaux antidépresseurs, les SSRI ont une action spécifique sur la sérotonine et les SNRI agissent à la fois sur le métabolisme de la sérotonine et sur celui de la noradrénaline.
  • Les NARI quant à eux agissent sur la noradrénaline uniquement.

Les antidépresseurs permettent de rétablir un fonctionnement normal. Cette seconde génération se caractérise par des effets secondaires mineurs. Il n'existe donc plus de raison fondée de ne pas tenter un traitement en cas de dépression.

Dépression - Traitement - Plusieurs types d'antidépresseurs
Publicité

Les grands principes du traitement de la dépression

  • Patienter

Il faut attendre une vingtaine de jours, délai d'action des antidépresseurs.

  • Prendre son traitement régulièrement

Seule une prise quotidienne et régulière du traitement antidépresseur est efficace.

  • Ne pas arrêter son traitement trop tôt

"Vous vous sentez mieux?" N'arrêtez pas votre traitement trop tôt au risque de présenter une rechute. L'arrêt du traitement de la dépression doit être envisagé, au plus tôt, après quelques mois et doit être discuté avec votre médecin.

  • Prévenir la récidive

Tenez compte des facteurs de vie qui ont pu jouer un rôle dans le déclenchement de la dépression. Une récidive n'est, en effet, pas exclue. Essayez dès lors de comprendre et de réfléchir aux facteurs qui ont favorisé l'apparition de la dépression, si nécessaire avec un(e) psychothérapeute.

Dépression - Traitement - Les grands principes du traitement de la dépression

Les autres types de traitement de la dépression

Psychothérapie: parler pour sortir de la dépression

La psychothérapie est une thérapie visant à utiliser les ressources mentales des patients dans le traitement des maladies psychiques. L'outil est la parole. La psychothérapie est pratiquée, généralement, par un médecin psychiatre ou un psychologue formés en psychothérapie. La psychothérapie est souvent un complément indispensable au traitement médicamenteux pour permettre la compréhension et la modification des éléments ayant contribué au développement de la dépression.

Luminothérapie contre la dépression saisonnière

La luminothérapie se limite aux patients présentant des troubles dépressifs liés à la saison hivernale (dépression saisonnière). Elle consiste en une exposition quotidienne durant plusieurs semaines à une lumière de forte intensité.

Lithium en cas de troubles bipolaires

Le lithium est un sel minéral utilisé dans le traitement et la prévention des troubles bipolaires. Ses effets secondaires et sa toxicité en limitent l'utilisation.

Stimulation magnétique

Cette stimulation induite par un aimant conviendrait seulement à certaines formes mineures de dépression.

Stimulation du nerf vague

La stimulation électrique de certains centres nerveux sous anesthésie est indiquée dans les formes graves, chroniques et récidivantes de dépression.

Electroconvulsivothérapie

Ce traitement consiste à administrer des électrochocs au niveau cérébral, sous anesthésie générale. Il est indiqué dans certaines dépressions sévères et résistant aux traitements médicamenteux. Les principaux effets secondaires consistent en des troubles transitoires de la mémoire.

Hospitalisation en cas de risque suicidaire

Quand la souffrance n'est plus gérable, en cas de risque suicidaire... une hospitalisation en milieu psychiatrique doit être envisagée. Elle est programmée par le médecin généraliste et le psychiatre ou réalisée en urgence, selon l'état du patient.

Dépression - Traitement - Les autres types de traitement de la dépression

Ecrit par Dr Philippe Violon

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.