backtotop

Les symptômes de la dermatite atopique

Dermatite atopique - Symptômes - Les symptômes de la dermatite atopique

Les symptômes de la dermatite atopique

Une sécheresse cutanée («xérose»)

Comme elle est davantage perméable qu’une peau normale, la peau des personnes atopiques a tendance à laisser s’échapper l’eau qu’elle devrait normalement retenir. Conséquence: la peau s’assèche, tiraille, démange. Si cette sécheresse cutanée est relativement peu fréquente avant l’âge de deux ans, elle est beaucoup plus marquée ensuite. Ce symptôme inconfortable se manifeste préférentiellement par temps froid et sec, mais il peut être permanent. Les zones les plus touchées sont les jambes, les chevilles, les bras, les mains et le dos.

Des lésions d’eczéma

Lors d’une poussée d’eczéma, des plaques rouges apparaissent sur la peau. De taille variable, ces plaques s’étendent sur des zones allant de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Elles peuvent se couvrir de vésicules (toutes petites bulles), parfois suintantes. En s’asséchant, la peau peut ensuite se couvrir de fine squames blanches et prendre un aspect craquelé.

Des démangeaisons («prurit»)

Les lésions d’eczéma sont généralement indolores, mais elles entraînent des démangeaisons qui peuvent être intenses et sont souvent plus marquées en soirée et la nuit, perturbant alors le sommeil. Bien que peu visible, ce symptôme peut entraîner un inconfort important et altérer la qualité de vie au quotidien. Bon à savoir: chez les tout jeunes enfants, l’inconfort induit par les démangeaisons se manifeste généralement par de l’agitation et des mouvements de frottement du corps et du visage contre la literie.

Les autres symptômes

La dermatite atopique peut aussi entraîner d’autres signes comme:

  • une accentuation des plis des paupières inférieures,
  • de petites plaques sèches plus claire que le reste de la peau («dartres»),
  • une sécheresse des lèvres,
  • une pâleur du visage.

Une évolution variable dans le temps

Ces symptômes ne sont pas toujours tous présents de manière simultanée. La sécheresse de la peau est le symptôme le plus constant, même si son intensité varie au cours du temps. Les démangeaisons et les lésions surviennent lors des poussées d’eczéma. Leur sévérité peut également varier d’une crise à l’autre.

Publicité
Dermatite atopique - Symptômes - Les symptômes de la dermatite atopique

La localisation des lésions d’eczéma en fonction de l’âge

Les zones de prédilection des lésions d’eczéma évoluent au fil des années.
Chez le nourrisson, les premières lésions peuvent prendre la forme de «croûtes de lait»: de petits morceaux de peau morte qui se détachent du cuir chevelu.
Quelques semaines plus tard, l’eczéma se manifeste par des plaques rouges qui apparaissent de manière symétrique sur les joues, le front, le cuir chevelu ou encore les fesses ou le dos des mains du jeune enfant.
Après l’âge de deux ans, les lésions viennent se loger préférentiellement dans les plis de flexion (des coudes, des genoux…).
Chez les enfants plus âgés et les adultes, les lésions apparaissent plutôt à l’arrière des genoux, au niveau des coudes, du cou, sur les poignets, les chevilles, les mains et le visage.

Dermatite atopique - Symptômes - La localisation des lésions d’eczéma en fonction de l’âge
Publicité

Lire la suite: Le diagnostic de la dermatite atopique

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.