backtotop

Qu'est-ce que l'hyperhidrose? (transpiration excessive)

Hyperhidrose - Comprendre - L'hyperhidrose en chiffres

L'hyperhidrose en chiffres

L’hyperhidrose (transpiration excessive) toucherait entre 0,6 et 2,8 % de la population (1, 2). Selon une étude américaine sur le sujet (3), la moitié des cas concernerait les creux axillaires – c’est-à-dire les aisselles – et seules 38% des personnes concernées auraient à un moment ou à un autre discuté de leur problème avec un médecin.

Une personne sur trois atteintes d’hyperhidrose axillaire affirmerait que la transpiration serait à peine supportable voire carrément intolérable et interférerait souvent avec les activités quotidiennes.

Publicité
Hyperhidrose - Comprendre - L'hyperhidrose en chiffres

Le rôle des glandes sudoripares et de la transpiration

Les glandes sudoripares

La sueur est produite par les glandes sudoripares, de petites glandes qui se trouvent dans le derme de la peau.

Nous possédons entre 2 et 4 millions de glandes sudoripares réparties sur tout le corps. On en distingue deux types:

  • les glandes sudoripares eccrines: elles se trouvent un peu partout sur le corps mais sont plus concentrées sur la paume des mains, le front, la plante des pieds... Elles produisent une sueur inodore qui est ensuite éliminée par les pores de la peau.
     
  • les glandes sudoripares apocrines: elles sont associées à un poil et ne sont localisées qu’à certains endroits du corps, notamment les aisselles et le creux de l’aine. La sueur qu’elles produisent contient des molécules organiques qui sont dégradées par des bactéries se trouvant à la surface de la peau, ce qui provoque l’apparition de mauvaises odeurs. Ces mauvaises odeurs sont également favorisées par la présence des poils qui retiennent la transpiration et donc favorisent la macération. Ces glandes ne s’activent qu’à la puberté.

Transpirer: un processus naturel

La principale fonction de la transpiration est de réguler la température de l’organisme et de la maintenir à 37° Celsius. Notre corps produit naturellement de la chaleur, mais lorsque notre température interne augmente – suite par exemple à un effort physique – le processus de sudation est enclenché afin d’éviter la surchauffe. En permettant d’éliminer les calories – et donc la chaleur – par la sueur celui-ci fonctionne en quelque sorte comme un système de refroidissement naturel.
C’est l’hypothalamus, une zone du cerveau, qui est responsable de ce processus de thermorégulation et agit comme une sorte de thermostat central. Lorsque la température corporelle augmente, celui-ci déclenche le processus de transpiration, via le système nerveux.

Hyperhidrose - Comprendre - Le rôle des glandes sudoripares et de la transpiration
Publicité

Différentes formes d’hyperhidrose (transpiration excessive)

Hyperhidrose primaire...

L’hyperhidrose (transpiration excessive) est primaire dans la très grande majorité des cas. Cela signifie qu’elle n’est pas associée à une cause identifiable. Elle n’est donc pas provoquée par une autre cause médicale et n’est pas un effet secondaire de traitements médicamenteux. Elle apparaît alors généralement dans l’enfance ou à l’adolescence. Autre caractéristique: en cas d’hyperhidrose primaire les «crises» de transpiration n’interviennent pas pendant le sommeil.

... ou secondaire

L’hyperhidrose secondaire est donc la conséquence d’une maladie ou d’un traitement. Déterminer quelle est la cause précise de la transpiration excessive et la traiter peut donc permettre de soulager l’hyperhidrose.

Hyperhidrose localisée ou généralisée

L’hyperhidrose est localisée et bilatérale dans 90% des cas(1). Le phénomène de transpiration excessive ne touche alors que certaines zones du corps: les mains, les pieds, le visage, les aisselles... L’hyperhidrose peut également être généralisée et toucher tout le corps. Si l’hyperhidrose n’a jamais été un problème et qu’une forme généralisée apparaît subitement à l’âge adulte, il y a de fortes probabilités qu’elle soit secondaire à une autre maladie.

Hyperhidrose - Comprendre - Différentes formes d’hyperhidrose (transpiration excessive)

Ecrit par Thomas CoucqLire la suite: Quelles sont les causes de la transpiration excessive?

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.