1 Symptômes de l'insuffisance veineuse | MediPedia
backtotop

Symptômes et complications de l'insuffisance veineuse

Insuffisance veineuse - Symptômes - Des sensations désagréables dans les jambes

Des sensations désagréables dans les jambes

Des jambes "lourdes"

70% des personnes qui consultent pour une insuffisance veineuse chronique se plaignent de "jambes lourdes". Il s'agit d'une gêne, d'une tension, d'un engourdissement et/ou d'une impression de pesanteur dans les jambes, souvent au niveau des mollets. La sensation de jambes lourdes est particulièrement fréquente en fin de journée, par temps chaud, en position debout prolongée et en période prémenstruelle.

Des douleurs dans les veines

L'IVC peut causer des douleurs sur le trajet des veines (phlébalgies) ou des sensations anormales non douloureuses (paresthésies), comme des fourmillements ou des picotements.

Des crampes

L'IVC peut aussi provoquer des crampes, notamment pendant la nuit, en position allongée.

Publicité

Les varices

Définition

Les varices sont l'expression la plus commune de l'IVC. Il s'agit de veines superficielles, dilatées de façon permanente et visibles sous la peau. Elles sont dues à l'accumulation et la stagnation de sang dans les veines. Les varices peuvent être de différents calibres et s'accompagner ou pas de douleurs et de gênes.

Types de varices

Il existe plusieurs types de varices:

  • les varices primaires sont souvent héréditaires
  • les varices secondaires peuvent être causées par divers évènements (suite à une thrombose veineuse profonde ou un traumatisme sur la jambe par exemple)
  • les varices de grossesse sont notamment dues aux changements hormonaux et/ou à la pression exercée par le foetus sur les veines qui parcourent la zone du bassin. Les varices de grossesse sont les seules à pouvoir disparaître ou régresser toutes seules, dans les six mois qui suivent l'accouchement.
Insuffisance veineuse - Symptômes - Les varices
Publicité

Les jambes gonflées (œdèmes)

Définition

Un oedème est une accumulation anormale de liquide dans les espaces intercellulaires d'un tissu provoquant un gonflement des chevilles, par exemple. Dans le cas de l'IVC, il survient parce que les veines fragilisées se perméabilisent, répandant une partie de l'eau contenue dans le sang dans les tissus avoisinants. On observe alors un gonflement au niveau des chevilles et/ou des mollets, particulièrement en fin de journée. La peau apparaît comme luisante et amincie.

Il peut toucher une seule jambe (oedème unilatéral) ou les deux (oedème bilatéral). Il s'accompagne d'une sensation de tension et de gonflement.

oedème provisoire et permanent

L'oedème provisoire apparaît souvent en fin de journée ou suite à une station debout prolongée. En général, il se résorbe après une nuit de repos car la position allongée favorise le retour veineux.

Il arrive que l'oedème s'installe et devienne permanent: il ne dégonfle plus. Lorsque l'on y enfonce le doigt, la marque de celui-ci s'imprime dans le gonflement. À ce stade, une prise en charge médicale est nécessaire car un oedème permanent abîme la peau et finit par provoquer des lésions dermatologiques.

Un signe d'insuffisance cardiaque?

L'IVC n'est pas la seule cause possible d'un oedème bilatéral. Il peut également être le signe d'une insuffisance cardiaque, d'une cirrhose, d'une malnutrition, etc. Dans tous les cas, mieux vaut consulter, afin de déterminer l'origine exacte du problème et la façon d'y remédier.

Insuffisance veineuse - Symptômes - Les jambes gonflées (œdèmes)

Les complications chroniques

Les problèmes dermatologiques

Outre l'aspect inesthétique et l'inconfort qu'ils procurent, des oedèmes à répétition altèrent la qualité de la peau. Des lésions dermatologiques peuvent alors apparaître tels que de l'eczéma ou une pigmentation de la peau. Cette pigmentation (dermite ocre) est causée par le sang qui, en passant à travers des veines fragilisées et perméables, vient la "tatouer" de façon permanente. Des points brunâtres apparaissent et finissent par converger pour former une tache.

Des ulcères

Un ulcère est une perte de substance plus ou moins profonde du revêtement cutané. En d'autres termes, il s'agit d'une plaie ouverte qui cicatrise plus ou moins difficilement et se surinfecte facilement. Son apparition témoigne d'un stade avancé de la maladie.

Insuffisance veineuse - Symptômes - Les complications chroniques

Les complications aiguës

L'hypodermite aigüe

L'hypodermite est une inflammation de l'hypoderme (partie profonde de la peau, située sous le derme), caractérisée par une peau rouge et chaude. Elle est associée à un oedème permanent au niveau des chevilles.

Les ruptures de veines

-La rupture externe (hémorragie): en cas de choc, une varice ou un paquet variqueux peut se rompre, provoquant alors une hémorragie externe impressionnante.

-La rupture musculaire: elle peut correspondre au déchirement d'une veine perforante lors d'un effort musculaire. Un hématome ("coup bleu") très douloureux apparaît. Ce phénomène est aussi appelé "coup de fouet".

La thrombose veineuse/phlébite superficielle

La thrombose veineuse superficielle est la formation d'un caillot dans une varice ou dans une veine superficielle. Elle s'accompagne presque toujours d'une inflammation de la paroi interne de la veine (phlébite). Elle se manifeste par l'apparition sur le trajet veineux d'un cordon rouge, chaud et douloureux. En Belgique, environ 50.000 personnes par an sont touchées.

La thrombose veineuse/phlébite profonde (TVP)

La formation d'un caillot (thrombose) dans une veine profonde est la principale complication de l'IVC. Elle est 2 à 3 fois plus fréquente chez les personnes qui ont des varices que chez celles qui n'en ont pas.

En Belgique, toutes causes confondues, environ une personne sur mille par an fait une thrombose veineuse profonde, soit 10.000 personnes par an. La conséquence la plus redoutée de la TVP est l'embolie pulmonaire: le caillot se détache de la veine et migre jusque dans les poumons. Si elle n'est pas rapidement détectée et prise en charge, l'embolie pulmonaire peut être fatale. Heureusement, cette complication est relativement rare chez les personnes souffrant d'IVC.

Insuffisance veineuse - Symptômes - Les complications aiguës

Les différents stades de l'insuffisance veineuse

Stade 1 (C1): les micro-varices (ou "varicosités")

Le premier stade de l'IVC se caractérise par la présence de toutes petites varices de couleur bleue, rouge ou violacée (télangiectasies et varices réticulaires). Les télangiectasies peuvent être isolées ou former de petits filets, notamment en forme de couronne, à l'intérieur des chevilles .

Stade 2 (C2): les varices

Des varices bien visibles caractérisent le deuxième stade de l'insuffisance veineuse.

Stade 3 (C3): les oedèmes

L'apparition d'oedèmes provisoires (sans lésions sur la peau) caractérise le troisième stade de la maladie.

Stade 4 (C4a/b): les lésions dermatologiques

Le quatrième stade commence avec les lésions dermatologiques (eczéma, pigmentation permanente au niveau de la peau des jambes, etc.).

Stade 5 (C5): les ulcères

Le cinquième stade est celui de l'ulcère veineux cicatrisé, soit l'apparition, plus ou moins régulière, d'ulcères sur les jambes.

Stade 6 (C6): les lésions dermatologiques + ulcères récurrents

Le dernier stade de l'IVC, le plus avancé, est caractérisé par des problèmes dermatologiques graves, accompagnés d'ulcère(s) ouvert(s) qui ne cicatrise(nt) pas ou difficilement.

Insuffisance veineuse - Symptômes - Les différents stades de l'insuffisance veineuse

Ecrit par Candice LeblancLire la suite: L'échographie-Doppler pour examiner la circulation veineuse

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.