backtotop

Intolérance au lactose: chez qui et pourquoi?

Intolérance au lactose - Comprendre - Comment digère-t-on le lait?

Comment digère-t-on le lait?

Le lactose: principal sucre du lait

Le lactose est un glucide (un sucre) qui est l'un des composants principaux du lait - il y en a 40 à 50 grammes dans chaque litre de lait de vache. Chaque molécule de lactose est composée de deux éléments de base:

  • une molécule de glucose
  • une molécule de galactose.

Pour que le lactose soit digéré, ces deux éléments doivent être séparés, scindés, au cours de la digestion. Ceci grâce à une enzyme sécrétée dans l'intestin grêle: la lactase. Cette dernière est fabriquée par la muqueuse de l'intestin. Il arrive toutefois que sa production diminue ou s'arrête.

Intolérance au lactose et manque de lactase

Si la lactase n'est pas au rendez-vous, le lactose va se retrouver tel quel dans le côlon. Là, il sera digéré par les bactéries, et va entraîner une modification de l'équilibre de la flore intestinale. On parle alors de malabsorption du lactose. L’intolérance au lactose correspond aux symptômes inconfortables causés par cette malabsorption. Il peut y avoir différents degrés d’intolérance au lactose:

  • certaines personnes ne produisent pas de lactase du tout et ne peuvent donc absolument pas digérer le lactose;
  • d'autres produisent bien de la lactase, mais pas suffisamment. Elles pourront consommer des produits laitiers contenant du lactose en petite quantité seulement, sans avoir des problèmes de digestion.
Publicité

Qui est intolérant au lactose?

On ne naît pas intolérant au lactose

A la naissance, tous les bébés peuvent digérer le lait, puisqu'ils s'en nourrissent exclusivement pendant plusieurs mois. Les cas d'intolérance au lactose congénitale (de naissance) sont extrêmement rares: quelques dizaines de cas dans le monde. En revanche, une fois que les enfants sont sevrés, la capacité de l'intestin à sécréter la lactase peut se maintenir… ou disparaître.

Les problèmes de digestion du lactose dépendent des origines

L'intolérance au lactose touche 5 à 15% des Européens du Nord. Dans le reste du monde, elle est plus souvent la norme que l'exception: 90 à 100% des adultes asiatiques sont intolérants au lactose, comme 85 à 100% des Africains sub-sahariens et 50 à 95% des Amérindiens(1). Plus près de chez nous, 60 à 85% des habitants du pourtour de la Méditerranée sont intolérants au lactose. Dans tous ces groupes, la plupart des enfants perdent leur capacité de digérer le lait en grandissant. Pour ces populations, l'intolérance au lactose n'entraîne pas de problèmes de carence alimentaire. Le lait est en effet traditionnellement consommé sous forme fermentée. Mais dans nos sociétés où le lait occupe une place importante dans l'alimentation, c'est une autre paire de manches!

(1) Harrison, "Principes de médecine", éd. Flammarion, p. 1767.

Intolérance au lactose - Comprendre - Qui est intolérant au lactose?
Publicité

Intolérance au lactose ou allergie au lait de vache?

Intolérance ou allergie?

Si l'on dit volontiers "intolérant au lait" et "allergique au lait", en réalité ce n'est pas le lait qui pose problème, mais un de ses composants: soit un sucre en cas d’intolérance au lactose, soit les protéines en cas d’allergie.

Intolérance et allergie: un mécanisme différent

L'intolérance au lactose est liée à un mauvais fonctionnement de l'intestin, qui ne peut digérer un nutriment spécifique. L'allergie est plus complexe et fait intervenir le système immunitaire. Celui-ci est supposé nous défendre contre les virus, bactéries et autres envahisseurs. Chez les allergiques, il prend les protéines de lait de vache pour des éléments dangereux et déclenche contre elles les défenses immunitaires.

Des symptômes similaires, mais pas identiques

L'allergie aux protéines de lait de vache et l'intolérance au lactose possèdent des symptômes en commun: ballonnements, diarrhée, douleurs abdominales. Mais seule l'allergie peut causer des symptômes non digestifs: eczéma, urticaire, asthme, etc.

Des conseils alimentaires différents

Les recommandations en matière d'alimentation sont différentes en cas d’intolérance au lactose ou d’allergie au lait de vache:

  • Certains produits issus du lait de vache comportent très peu ou pas de lactose, comme les fromages à pâte dure (parmesan, comté, etc.). Ils sont donc à privilégier en cas de problème de digestion du lactose. Mais tous contiennent des protéines de lait de vache!
  • Tous les laits fournis par des animaux contiennent du lactose et sont donc à éviter pour les intolérants. Les allergiques au lait de vache peuvent par contre consommer du lait de chèvre ou de brebis, par exemple.

Intolérance au lactose - Comprendre - Intolérance au lactose ou allergie au lait de vache?

Ecrit par Marion GarteiserLire la suite: Les symptômes de l'intolérance au lactose

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.