Greffe

Le rejet de la greffe de moelle osseuse

Les traitements immunosuppresseurs mis en place permettent de limiter le risque de rejet de la greffe de moelle par le système immunitaire.

Par contre, l’agression peut provenir des cellules greffées elles-mêmes. Dans ce cas, ces dernières s’attaquent à différents organes du patient: foie, peau, intestins... Ce phénomène appelé maladie du greffon contre le receveur (GVHD) est la principale complication de la greffe de moelle osseuse et peut s’avérer mortel.

Ecrit par Thomas Coucq

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Leucémie myéloïde chronique - Greffe - Le rejet de la greffe de moelle osseuse
Publicité