backtotop

Maladie de Crohn et rectocolite hémorragique (RCH): les symptômes communs

Des maladies qui évoluent par poussées

Les MICI évoluent par poussées, alternant avec des périodes de rémission plus ou moins longues. L’intensité et la fréquence des poussées dépendent d’une personne à l’autre. Les poussées peuvent être légères, modérées ou sévères. Dans certains cas de crise sévère, une hospitalisation est proposée, afin d’arrêter l’alimentation et de traiter le patient par perfusion.

Publicité

Les symptômes communs aux MICI

La maladie de Crohn (MC) et la rectocolite ulcéro-hémorragique (RCUH) font partie de la même famille de maladies: les MICI. Même si leur expression clinique et leur évolution sont différentes (**lien vers chapitre 3 “symptômes spécifiques”**), certains symptômes sont communs:

Lorsque les diarrhées sont de longue durée, une situation de malnutrition peut se manifester.

Parfois, des fissures ou des abcès apparaissent dans la région anale.

Lire la suite: Quels sont les symptômes spécifiques de la MC et de la RCH?

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.