backtotop

Quelles solutions en cas de maldigestion?

Maldigestion - Traitements - Maldigestion: traitement par enzymes de substitution

Maldigestion: traitement par enzymes de substitution

Les enzymes de substitution

Le traitement de la maldigestion par enzymes de substitution consiste à pallier le manque d’enzymes digestives en cas d’insuffisance pancréatique exocrine.
Il existe deux types d’enzymes de substitution : les enzymes d’origine végétale et les enzymes d’origine animale.
Les enzymes animales d’origine porcine sont les plus couramment utilisées. Elles ont l’avantage d’être contenues dans de toutes petites billes, des «minimicrogranules», résistant à l’acidité des sucs gastriques (sécrétions produites par l’estomac), ce qui leur permet de bien se mélanger avec le chyme et de passer en même temps que celui-ci dans le duodénum où les enzymes pancréatiques seront libérées.

Le traitement de la maldigestion en pratique

  • En pratique, un mélange d’enzymes pancréatiques digestives est administré par voie orale. Ces enzymes sont contenues dans des minimicrogranules encapsulées dans des gélules qui s’ouvrent dans l’estomac.
  • Les minimicrogranules contenant les enzymes sont gastro-résistantes, ce qui signifie qu’elles passent dans l’estomac sans être altérées ni digérées par les sucs gastriques (sécrétions produites par l’estomac). À ce stade de la digestion, elles se mélangent simplement au chyme.
  • Lorsqu’elles passent dans le duodénum avec les aliments, les minimicrogranules se désintègrent et libèrent les enzymes. Celles-ci aident alors à digérer les substances nutritives à la place des enzymes manquantes.

Pour assurer l’efficacité du traitement, celui-ci doit être pris pendant ou immédiatement après chaque repas ou collation. Procéder de la sorte permet d’obtenir un mélange optimal des enzymes avec le bol alimentaire.
La prise de ces enzymes pancréatiques de substitution est associée à peu d’effets secondaires et n’induit généralement pas de risque pour le patient, même à des doses élevées.

Objectifs du traitement

Le traitement par substitution enzymatique vise à compenser le manque d’enzymes mais il ne permet pas de guérir la maldigestion liée à l’insuffisance pancréatique exocrine. Le traitement poursuit plusieurs objectifs:

  • diminuer la stéatorrhée (présence de graisse dans les selles) et la diarrhée qui en résulte,
  • diminuer la fréquence des selles,
  • améliorer la consistance des selles,
  • prévenir la perte de poids et augmenter la prise de poids,
  • restaurer un bon état nutritionnel en améliorant l’absorption des substances nutritives présentes dans l’alimentation,
  • améliorer la qualité de vie globale. 
Publicité
Maldigestion - Traitements - Maldigestion: traitement par enzymes de substitution

L’évolution du traitement par enzymes de substitution

En début de traitement, le patient reçoit une faible dose de départ. Cette dose doit être augmentée graduellement en fonction de la réponse au traitement. Objectifs: améliorer les symptômes de l’insuffisance pancréatique exocrine (notamment contrôler la stéatorrhée) et maintenir un bon état nutritionnel (prise de poids).
Au quotidien, les doses doivent être ajustées en fonction de la sévérité des symptômes, de la masse corporelle du patient, de la quantité d’aliments ingérés et de leur teneur en graisse.

Même quand le traitement est bien équilibré, la dose d’enzymes ingérée reste donc variable car elle est dépendante du repas (quantité d’aliments et teneur en graisse). Si les enzymes de substitution sont prises en doses insuffisantes, les symptômes qui étaient présents avant le début du traitement peuvent réapparaître ou s’aggraver. La persistance de selles grasses ou de douleurs peut par exemple indiquer que la dose d’enzymes pancréatiques est insuffisante.
En cas d’insuffisance pancréatique exocrine, le traitement par enzymes de substitution doit être pris à vie.

Maldigestion - Traitements - L’évolution du traitement par enzymes de substitution
Publicité

Le traitement de la douleur liée à la l’insuffisance pancréatique exocrine

Les causes de la douleur

La douleur liée à la l’insuffisance pancréatique exocrine peut notamment être provoquée par:

  • l’inflammation du pancréas (pancréatite),
  • des complications de la pancréatite chronique, comme les pseudokystes,
  • une augmentation de pression au sein du pancréas qui peut être consécutive à l’obstruction ou à la sténose (rétrécissement du calibre) des canaux qui traversent le pancréas,
  • la digestion insuffisante des graisses, sucres… contenus dans l’alimentation, qui favorise la fermentation et le ballonnement,
  • la persistance du tabagisme et/ou d’une consommation d’alcool,

Traiter la douleur liée à l’insuffisance pancréatique exocrine

Il existe des traitements pour soulager la douleur. Ceux-ci varient considérablement d’un patient à l’autre.

Ils peuvent consister en:

  • un traitement médicamenteux: paracétamol pour les douleurs légères à modérées ou les analgésiques opioïdes (dérivés de la morphine) pour les douleurs plus sévères;
  • un traitement endoscopique (en deuxième intention): un endoscope, long tube muni d’une caméra, est inséré par la bouche vers les voies digestives. Il peut notamment être utilisé pour dilater ou désobstruer les canaux pancréatiques ou encore pour faciliter l’évacuation des pseudokystes (kystes contenant du liquide dans le pancréas);
  • un traitement chirurgical: le recours à la chirurgie intervient en dernière intention, quand les traitements médicamenteux et endoscopiques se sont soldés par un échec.
Maldigestion - Traitements - Le traitement de la douleur liée à la l’insuffisance pancréatique exocrine

Ecrit par Aude DionLire la suite: Quel suivi en cas de maldigestion?

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.