backtotop

Comment détecter un cancer de la peau?

Comment détecter un cancer de la peau?

La règle ABCDE

Comment distinguer un grain de beauté d’une tache de vieillesse ou d’un mélanome débutant? Il existe un moyen mnémotechnique pratique: la règle ABCDE.

  • A pour Asymétrie: certains mélanomes sont asymétriques.
  • B pour Bords: un grain de beauté possède un contour lisse et régulier. Les bords des mélanomes sont par contre souvent irréguliers, dentelés (déchiquetés) ou rainurés.
  • C pour Couleur: plusieurs couleurs différentes sur un naevus peuvent être un signe de mélanome. La plupart des mélanomes sont très foncés.
  • D pour Diamètre: un grain de beauté d’un diamètre supérieur ou égal à 6 mm doit être examiné.
  • E pour Évolution: si un grain de beauté change d’apparence, il est conseillé de consulter un médecin.

Lorsqu'un grain de beauté présente une modification d’une ou de plusieurs de ces caractéristiques, il peut s’agir d’un mélanome.

D’autres symptômes doivent également vous alerter: démangeaisons, saignements, formation d’une croûte, rougeur.

Cependant, cette règle ABCDE n’est pas toujours concluante. C’est ainsi que des mélanomes débutants par exemple peuvent ne pas répondre aux critères et beaucoup de naevus bénins oui. Néanmoins, la connaissance et l’application de cette règle ABCDE restent essentielles, et pour les médecins la lettre E constitue sans le moindre doute un critère important.  Un naevus qui se modifie, change de taille de façon rapide (quelques semaines ou quelques mois), devient asymétrique et/ou prend d’autres colorations est considéré comme suspect et vous devez le montrer à votre médecin.  

La règle du «vilain petit canard»

Si un grain de beauté semble soudain ne pas ressembler aux autres, il doit être examiné. C’est le signe du «petit canard»: un grain de beauté est apparu ou s’est transformé et se remarque parce qu’il est plus foncé, plus clair, plus rouge, etc. que les autres.

Lire l’article suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Publicité