backtotop
News

Publié le 04/02/2021

Pr Eric Van Cutsem : « La Belgique joue dans la Ligue des Champions de la recherche contre le cancer »

Pr Eric Van Cutsem : « La Belgique joue dans la Ligue des Champions de la recherche contre le cancer »

«Il y a quelques décennies, le risque que le patient atteint d'un cancer soit encore en vie après 5 ans était de 40 %. Aujourd'hui, nous en sommes à 70 %», a déclaré le Professeur Eric Van Cutsem (Fondation contre le cancer) dans l’émission «De Ochtend» sur la chaîne flamande Radio 1.

Aujourd'hui, c'est la Journée mondiale contre le cancer. En 2018, on dénombrait plus de 70 000 nouveaux diagnostics de cancer dans notre pays.

«Il y a quelques décennies, le risque qu'un patient atteint d'un cancer soit encore en vie après 5 ans était de 40 %. Aujourd'hui, nous sommes à 70 %», a déclaré le professeur Eric Van Cutsem, président de la Fondation contre le cancer, dans l’émission «De Ochtend». «Ce sont des chiffres importants. Cela nous donne l'espoir que nous pouvons et que nous allons encore nous améliorer à l'avenir. Bien que chaque cas soit un cas de trop.»

Nous devons cette amélioration à une combinaison de facteurs. «Un facteur important est le progrès des connaissances sur le cancer, qui fait que nous pouvons également proposer aux patients de meilleurs traitements. Mais pour progresser dans la connaissance, nous devons aussi investir dans la recherche, ce qui s’est beaucoup fait ces dernières années.»

Les taux de survie en Belgique sont parmi les plus élevés d'Europe. Pour quelles raisons ? Notre système de soins de santé performant, où l'accessibilité, une approche multidisciplinaire et l'introduction de techniques d'innovation et de stratégies de traitement sont en vigueur. «La Belgique joue dans la Ligue des Champions de la recherche contre le cancer. Grâce à la recherche, nous avons mis en lumière les mécanismes qui sous-tendent le cancer et la croissance, la propagation et les métastases des cellules cancéreuses», a indiqué le Pr Van Cutsem.