backtotop

Qu'est-ce que la maladie de Parkinson?

Parkinson - Comprendre - Maladie de Parkinson: causée par un déficit en dopamine

Maladie de Parkinson: causée par un déficit en dopamine

Une maladie dégénérative

La maladie de Parkinson est liée à une atteinte progressive de certains neurones très spécifiques du cerveau. Ces neurones sont situés dans une partie profonde et primitive du cerveau, le tronc cérébral (en particulier dans la substance noire). Ces neurones sont responsables de la production d'un neurotransmetteur, la dopamine. Cette substance chimique est indispensable à la bonne communication entre neurones et joue un rôle fondamental dans la gestion du mouvement.

Quand la réserve est épuisée

Ce n'est que lorsque la production de dopamine au sein du cerveau est réduite de 50 à 70% que se manifestent les premiers symptômes de la maladie. La phase présymptomatique est, dès lors, relativement longue.

Publicité

La maladie de Parkinson est-elle liée à la génétique?

Les cas héréditaires rares

Les cas héréditaires sont rares. Ils concernent moins de 5% des maladies de Parkinson. On a observé des formes de transmission autosomale dominante et autosomale récessive. Dans les cas héréditaires, la maladie débute généralement plus précocement (avant 50 ans).

Des anomalies génétiques nombreuses

Cependant, de plus en plus d'anomalies génétiques (mutations) sont mises en évidence dans la maladie de Parkinson. Plusieurs de ces mutations sont responsables d'un risque accru de développer la maladie. Certaines de ces mutations se retrouvent particulièrement souvent dans des populations comme les Juifs ashkénazes, les Portugais ou les Arabes d'Afrique du Nord. Les analyses génétiques ne sont désormais plus uniquement cantonnées dans le domaine de la recherche scientifique, mais sont aussi de plus en plus fréquemment utilisées pour définir le profil génétique des patients.

Parkinson - Comprendre - La maladie de Parkinson est-elle liée à la génétique?
Publicité

Maladie de Parkinson: qui est le plus touché?

Les hommes plus que les femmes

La maladie de Parkinson touche les deux sexes. Toutefois, toutes les études épidémiologiques mentionnent un plus grand nombre d'hommes affectés par la maladie que de femmes, surtout au-delà de 70 ans. On n'a pas encore pu déterminer jusqu'à présent si cette différence est réelle ou repose sur un biais dans l'interprétation des résultats.

À quel âge?

L'âge moyen de survenue de la maladie de Parkinson est de 60 ans. Il est rare que la maladie de Parkinson débute avant 50 ans. Il faut cependant se rappeler que l'atteinte des neurones du cerveau qui produisent de la dopamine commence généralement plusieurs années avant l'apparition des premiers symptômes. En outre, d'autres systèmes, comme l'odorat, peuvent être touchés encore plus précocement.

Quelques chiffres

  • Le risque de développer la maladie de Parkinson est de 1,5% au cours de la vie. Cela veut dire que chaque personne a une chance sur 70 d'être atteinte de cette maladie au cours de sa vie.
  • La prévalence de la maladie dans la population générale est d'environ 3 personnes sur 1.000.
  • On estime que la maladie touche à peu près 1 personne sur 100 au-delà de 55 ans.
  • Le risque de développer la maladie augmente avec l'âge et est multiplié par 5 entre 50 et 70 ans
  • Seuls 10% des patients parkinsoniens débutent leur maladie avant 50 ans.

L'influence de la cigarette

Dans la maladie de Parkinson, le tabagisme constitue un vrai paradoxe. Les non-fumeurs auraient en effet deux fois plus de chance de développer la maladie que les fumeurs. Boire du café aurait aussi un effet protecteur. Cette information ne constitue absolument pas un encouragement à fumer ou à boire davantage de café.

Parkinson - Comprendre - Maladie de Parkinson: qui est le plus touché?

Ecrit par Dr Philippe ViolonLire la suite: Les symptômes de la maladie de Parkinson

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.