backtotop
News

Publié le 21/12/2020

Psoriasis: les promesses de la télédermatologie

Psoriasis: les promesses de la télédermatologie

La dermatologie est un domaine dans lequel la télémédecine ou médecine à distance présente un réel intérêt. Un projet pilote démarre en Belgique pour développer la télé-expertise, pleine de promesses pour nombre d’affections, comme le psoriasis. Explications.

Publicité

La télémédecine est une pratique médicale qui utilise les technologies de l’information et de la communication (ordinateur, tablette, téléphone multimédia, réseau 3G, internet...) pour permettre la réalisation d’actes médicaux.

Il existe deux principales modalités:

  • la téléconsultation permet à une personne de consulter son médecin à distance;
  • la télé-expertise met en contact un médecin et un spécialiste en dermatologie.

La dermatologie est une spécialité qui s’y prête particulièrement bien du fait de l’importance de l’examen visuel.

La consultation à distance s’organise

Dans le domaine de la dermatologie, la télé-expertise n’est pas une nouveauté. Les médecins généralistes ont l’habitude d’envoyer des photographies de leurs patients aux dermatologues pour avis. Jusqu’à maintenant, cela était fait de façon informelle sans cadre médico-légal. Aujourd’hui la télédermatologie se professionnalise. Un cadre réglementaire est en construction. Se posent des questions sur la sécurisation des données, les aspects techniques, le remboursement, la qualité des photos...

Les avantages de la télédermatologie

La téléconsultation ne peut pas remplacer les consultations dermatologiques, mais elle est utile pour la prise en charge par le dermatologue d’un patient déjà suivi dont les antécédents médicaux sont connus. Elle a, par exemple, un intérêt pour le suivi d’une cicatrisation après une intervention chirurgicale ou pour un suivi de maladies chroniques comme le psoriasis. Cela permet un gain de temps pour le patient qui n’a pas besoin de se déplacer et pour le médecin.

La télé-expertise, pour un traitement plus rapide

C’est surtout la télé-expertise qui représente un réel avantage. Pourquoi? Les dermatologues sont peu nombreux et les délais d’attente importants. Cela peut représenter une perte de temps pour les patients. Un exemple: une personne présente un grain de beauté suspect. Son médecin traitant ou un spécialiste qui la suit peut adresser une photo à un dermatologue via la télé-expertise et avoir immédiatement un avis. S’il s’agit d’un mélanome, le patient peut être traité plus rapidement.

La télé-expertise est également un avantage pour conseiller à distance des professionnels de santé qui font face à des escarres ou à des problèmes dermatologiques classiques comme un eczéma dû au stress. Le dermatologue peut non seulement faire un diagnostic à distance mais aussi donner des directives pour soigner. Les médecins apprennent. La télé-expertise sert ainsi comme e-learning.

Un projet pilote de télédermatologie

L’INAMI soutient le développement de la télédermatologie pour toutes ces raisons. Un projet pilote démarre en décembre 2020 dans 10 provinces. 2.000 télé-expertises organisées entre 400 médecins généralistes et une trentaine de dermatologues seront étudiées pendant douze mois.

L’objectif de ce projet est de savoir si la télé-expertise en dermatologie peut être étendue à toute la Belgique et dans d’autres domaines médicaux.

En savoir plus sur Psoriasis
Publicité