Psoriasis

Au quotidien

Conseils pratiques

  • Résistez à l’envie de vous gratter: voilà un des grands défis quand on souffre de psoriasis. Le grattage, s’il soulage momentanément, a en effet tendance à aggraver les lésions. Gardez à l’esprit que 5 minutes de grattage font perdre environ 15 jours de traitement! En cas de démangeaisons, évitez dans tous les cas de gratter avec les ongles: il vaut mieux pincer, comprimer, frotter ou caresser la zone qui démange. Tâchez au maximum de vous occuper les mains (balles antistress, jeux, etc.) pour détourner votre attention.
     
  • Préférez les vêtements amples, composés de fibres naturelles (coton, lin, soie) qui laissent respirer la peau et ne provoquent pas d’irritation. Ceci est d’autant plus vrai pour les sous-vêtements dont les coutures et agrafes ne doivent pas créer de frottements. Idem pour les chaussures que vous choisirez de préférence en cuir. En été, optez pour les sandales, surtout si vous avez du psoriasis au niveau des pieds.
     
  • Le soleil a un effet bénéfique sur les plaques de psoriasis dans 85% des cas (il l’aggrave dans 15%). Veillez cependant à toujours protéger votre peau avec une crème solaire et évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes de la journée. Attention, si vous suivez une PUVAthérapie, l’exposition au soleil est proscrite en raison de la prise de médicaments photosensibilisants.
     
  • Les cures thermales sont souvent un excellent complément au traitement. La mer Morte (en raison de la grande concentration en sel et du fort ensoleillement) est particulièrement prisée des personnes qui souffrent de psoriasis mais de nombreuses villes d'eaux proposent également des programmes adaptés.
     
  • La pratique régulière d’une activité sportive est conseillée. Elle permet de lutter contre le surpoids et les maladies métaboliques souvent associés au psoriasis. Elle permet également de sortir de l’isolement, de réduire le stress, de renouer avec une image corporelle positive.
     
  • Relaxation, yoga, tai-chi, méditation, sophrologie: toutes les pratiques qui permettent une meilleure gestion du stress et une meilleure connexion corps-mental sont à privilégier.
     
  • Les associations de patients proposent souvent des activités de groupe ou des groupes de parole. Ces initiatives constituent souvent un soutien important. Un suivi psychologique par un professionnel peut également se révéler utile pour mieux gérer les conséquences (en particulier sociales, psychologiques…) de la maladie.
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Conseils pratiques | Praktische tips
Les maladies de A à Z