Rhumatisme psoriasique

Définition

Qu'est-ce que le rhumatisme psoriasique?

Maladies inflammatoires

L’inflammation est une réaction générée par le système immunitaire en réponse à une agression externe ou interne à l’organisme. Les maladies inflammatoires sont des maladies dysimmunitaires, c’est-à-dire liées à une réaction anormale ou déviante du système immunitaire. Elles peuvent affecter la plupart des organes et tissus du corps humain: système digestif, système nerveux, articulations…

On les classe en trois catégories:

  • Les maladies auto-inflammatoires: elles sont provoquées par un dysfonctionnement du système immunitaire inné, c’est-à-dire la première ligne de défense de l’organisme destinée à contrer la pénétration et/ou la prolifération d’agents pathogènes. L’immunité innée entraîne une réaction inflammatoire immédiate, sans tenir compte spécifiquement de la maladie qu’elle combat. Elle fait intervenir trois types de cellules: les cellules phagocytaires, granulocytaires et NK.
  • Les maladies auto-immunes sont liées à un dysfonctionnement de l’immunité acquise. Cette dernière fait intervenir des cellules spécialisées en fonction de l’agent infectieux: les lymphocytes B (responsables de la production d’anticorps spécifiques) et les cellules T (les cellules qui coordonnent l’immunité acquise).
  • Les affections inflammatoires d’origine indéterminée

Définition du rhumatisme psoriasique

Le rhumatisme psoriasique – ou arthrite psoriasique – est une maladie inflammatoire chronique des articulations, évoluant sous forme de poussées.

Il s’agit d’une maladie auto-immune: le système immunitaire du patient s’attaque par erreur à ses propres articulations, entraînant de l’inflammation et, en l’absence de traitement précoce, des lésions articulaires. Conséquence: des douleurs au niveau des articulations et des difficultés parfois importantes à effectuer certains mouvements.

Ce type d’arthrite a la particularité d’être généralement associé à un psoriasis. On estime qu’entre 10 et 30%(1) des patients atteints de psoriasis développent un rhumatisme psoriasique.

  • Dans environ 80% des cas, le psoriasis précède la survenue du rhumatisme psoriasique.
  • Dans 15% des cas, le rhumatisme psoriasique précède l’atteinte dermatologique.
  • Dans 5% des cas, les deux affections surviennent simultanément.(2)

Le rhumatisme psoriasique touche entre 0,5% et 1% de la population. Les hommes et les femmes sont atteints de manière égale. Le pic de survenue des manifestations cliniques se situe habituellement entre 30 et 50 ans, bien que la maladie puisse apparaître à tout âge. Il existe également une forme infantile de la maladie: l’arthrite psoriasique juvénile.

Évolution par poussée

L’évolution du rhumatisme psoriasique est généralement lente et variable au cours du temps. Le rhumatisme psoriasique évolue la plupart du temps par poussées, entrecoupées par des périodes de rémission plus ou moins longues, au cours desquelles les symptômes sont moins marqués.
En l’absence de traitement, les lésions articulaires peuvent s’étendre, provoquant éventuellement un enraidissement et des déformations. C’est pourquoi une prise en charge précoce est bénéfique.

Ecrit par Kathleen Mentroplire le chapitre suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Qu'est-ce que le rhumatisme psoriasique? | Wat is psoriatische artritis?
Publicité