backtotop

Sclérose en plaques: un lien avec le sel?

Manger trop salé pourrait-il augmenter le risque de développer certaines maladies auto-immunitaires? Une consommation élevée de sel boosterait en effet la production de cellules immunitaires TH17, des cellules potentiellement impliquées dans le développement de certaines affections comme la sclérose en plaques. Des rongeurs suivant un régime particulièrement riche en sel développeraient même une forme plus sévère de la maladie.

Une consommation élevée de sel boosterait la production de cellules immunitaires TH17

De plus amples études sont nécessaires afin de confirmer ces premiers résultats. Ceux-ci ont toutefois le mérite d’attirer notre attention sur notre consommation de sel. Le Conseil Supérieur de la Santé recommande de consommer moins de 5 g de sel par jour. Un adulte en Belgique en consomme en moyenne 10,5 g...

En savoir plus sur Sclérose en plaques
Publicité
Suggestion d’articles
Sclérose en plaques: neurone, axone et myéline

Anatomie d'un neurone Le cerveau est constitué de milliards de neurones. Chaque neurone est composé (…)

Sclérose en plaques - Comprendre - Sclérose en plaques: neurone, axone et myéline
Substance grise et substance blanche

La surface du cerveau, appelée cortex est d'aspect gris (substance grise). Elle est composée du corps des (…)

Sclérose en plaques - Comprendre - Substance grise et substance blanche