backtotop

Comprendre la sclérose en plaques

Qu’est-ce qu’une poussée de sclérose en plaques?

Une poussée = de nouveaux symptômes

Une poussée de sclérose en plaques est définie par la survenue de nouveaux symptômes neurologiques ou l'aggravation d'anciens symptômes pendant une période de plus de 24 heures et en dehors d'un contexte d'infection (grippe, gastro-entérite...).

En réalité, la survenue d'une poussée représente la manifestation extérieure d'une nouvelle zone d'inflammation (plaque) au niveau du cerveau ou de la moelle épinière.

Poussée ou pas?

Pour faire la part des choses, la première étape, en cas de suspicion de poussée, est de prendre un peu de repos et de consulter son médecin généraliste pour exclure une infection. En cas de persistance des symptômes, un entretien avec son neurologue s'impose. Cet échange avec un spécialiste peut être déterminant pour le suivi de l’évolution de la sclérose en plaques. Consigner dans un carnet personnel de suivi toute évolution constatée, tant sur le plan moteur que cognitif, est conseillé. En effet, l'interrogatoire et l'examen du patient permettront le plus souvent au neurologue de confirmer ou non la survenue d'une poussée et de débuter un traitement si nécessaire.

Lire l’article suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Sclérose en plaques - Comprendre - Qu’est-ce qu’une poussée de sclérose en plaques?
Publicité
En Vidéos