backtotop

Étapes d’un soin de plaie

Étapes d’un soin de plaie

Face à une plaie, petite ou sévère, trois étapes sont à respecter:

  1. Laver, rincer et sécher la plaie
  2. Désinfecter la plaie
  3. Protéger la plaie

De la petite coupure au doigt à une plaie par perforation, les plaies cutanées font partie de notre quotidien. Dans la plupart des cas, le traitement d’une plaie n’est pas forcément compliqué. Selon le type, la taille et l'emplacement, la plupart des plaies peuvent très bien être traitées à la maison.

Avant de soigner une plaie, se laver soigneusement les mains pour éviter toute contamination bactérienne.

Étape 1: laver, rincer, sécher

  • Laver la plaie et son pourtour avec un savon si possible bactéricide. À l’eau tempérée.
    Une éraflure superficielle ou une blessure qui saigne peu se lave à l'eau tempérée. Cela permet d'éliminer les saletés et donc de limiter le risque d'infection. Lavez aussi les plaies qui ont l'air propres. On commence par le centre de la plaie et on repousse les impuretés vers les bords. On nettoie ensuite les bords de la plaie avec un savon doux et neutre. Si la plaie n'est toujours pas parfaitement nette, on la tamponne légèrement avec une compresse stérile.
  • Rincer.
  • Bien sécher la plaie par tapotement avec un linge propre, à usage unique.

Étape 2: désinfecter

Désinfecter la plaie et son pourtour avec un antiseptique adapté (voir trousse de premiers soins): il peut s’agir d’un antiseptique iodé donc coloré aqueux ou en gel, suivant le type de plaie et sa superficie.
Attention, l’éther n’est pas un antiseptique, mais bien un dégraissant, parfait pour enlever les traces de sparadrap!

On applique l'antiseptique sur la plaie à l'aide d'une compresse stérile. On évitera l'ouate dont les fibres s’effilochent et collent à la plaie.

Étape 3: protéger

Protéger la plaie avec un pansement adapté.

Contrairement à une idée reçue, les plaies guérissent et cicatrisent mieux si elles sont pansées et maintenues légèrement humides.

En protégeant la plaie avec un pansement, on limite aussi le risque de contamination et donc, d’infection de la plaie.

On protège aussi les petites blessures moins importantes, surtout aux points de flexion (coudes, genoux) ou à la plante des pieds et sur les mains, fort sollicités lors des mouvements. Voir trousse de premiers soins.

Écrit par Barbara Simonlire le chapitre suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Soins de plaies - Étapes d’un soin de plaie - Étapes d’un soin de plaie
Publicité