backtotop

Traitements par type de plaie

Coupures

Il convient de distinguer les petites coupures dites superficielles (papier, ciseaux, carton, etc.), qui saignent souvent peu et qui sont peu profondes, des coupures plus importantes (celles dues à du verre, occasionnées par une scie, une mandoline en cuisine, un sécateur, etc.).

Petite coupure

Pour les petites coupures, nettoyez la plaie comme expliqué dans le chapitre 2 (les trois étapes de soins de plaies sont à respecter). Désinfectez-la ensuite avec un antiseptique cutané adapté (voir trousse de premiers soins). On préférera le plus souvent un antiseptique aqueux non-alcoolisé, non-irritant, contenant un dérivé iodé en solution ou de la chlorhexidine aqueuse, ou encore un onguent ou un gel antiseptique, voire une solution désinfectante lavante. Posez un pansement stérile pour protéger la plaie; au choix, une protection adhésive résistante à l’eau ou pas selon vos activités.

Vérifiez que votre vaccination contre le tétanos est encore valable: elle a une durée de 10 ans.

Coupure grave

En cas de coupure grave, il faut impérativement consulter un médecin d’emblée après avoir effectué les premiers soins. Une coupure profonde peut avoir endommagé ou sectionné un nerf, un tendon, un vaisseau artériel nécessitant une intervention rapide et urgente (dans ce cas, appelez aussitôt le 112).

Si la plaie saigne abondamment, comprimez-la à l’aide d’une compresse stérile en la maintenant d’une pression durant dix minutes.

Les trois étapes de soins de plaies sont à respecter (voir chapitre 2). Nettoyez, rincez et séchez la plaie. Appliquez ensuite une compresse stérile imbibée d’un antiseptique cutané adapté (voir trousse de premiers soins). Protégez la plaie.

Ne tardez pas à consulter un médecin. Des points de suture pourraient être nécessaires.

Écrit par Barbara SimonLire l’article suivant

Publicité
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Publicité