backtotop

Quels médicaments pour arrêter de fumer?

Tabagisme - Médicaments - Les substituts nicotiniques pour arrêter de fumer

Les substituts nicotiniques pour arrêter de fumer

Quels sont les effets des substituts nicotiniques?

Les substituts nicotiniques sont des produits en vente libre qui contiennent de la nicotine et qui, consommés à la place du tabac, diminuent, voire suppriment les symptômes physiques de sevrage.
Les substituts nicotiniques existent sous forme de patch à coller sur la peau, de chewing-gum à mâcher ou encore de spray buccal ou à inhaler. Ils peuvent être combinés.

Quelle dose et combien de temps?

Le traitement par substituts nicotiniques dure en moyenne 3 mois. La dose de départ dépend du degré de dépendance nicotinique: un «gros fumeur» (plus de 20 cigarettes par jour) devra prendre une dose plus importante qu’un fumeur moyen. Ensuite, il s’agit de diminuer progressivement les doses, jusqu’à l’arrêt complet du traitement.
Afin de limiter les risques de rechute, il est important d’aller jusqu’au bout du traitement. 

Publicité
Tabagisme - Médicaments - Les substituts nicotiniques pour arrêter de fumer

Médicament à base de bupoprion pour arrêter le tabac

Qu’est-ce que le bupoprion?

Le bupoprion, commercialisé en Belgique sous le nom de Zyban©, est un antidépresseur à effet psychostimulant, qui agit en se fixant sur les récepteurs nicotiniques dans le cerveau. Ce qui a pour effet de diminuer le plaisir et l’envie de fumer.
C’est l’un des deux médicaments antitabac autorisés sur le marché belge (l’autre étant la varénicline). Environ 10% de fumeurs supplémentaires réussissent à arrêter de fumer grâce au bupoprion. C’est-à-dire qu’il faut traiter 10 fumeurs au bupoprion pour gagner un abstinent supplémentaire (par rapport à un placebo).

Contre-indications et effets secondaires du bupoprion

Le bupoprion est soumis à prescription médicale. Ce médicament comporte plusieurs contre-indications dont la grossesse, l’allaitement, des antécédents d’épilepsie ou de convulsion, une insuffisance hépatique sévère, des troubles bipolaires ou alimentaires (boulimie et anorexie), etc.
Les effets secondaires les plus fréquents du bupoprion:

  • Insomnie (qui se manifeste chez 30 à 40% des patients),
  • Sécheresse buccale (10% des patients),
  • Etc.
Tabagisme - Médicaments - Médicament à base de bupoprion pour arrêter le tabac
Publicité

Médicament à base de varénicline pour arrêter le tabac

Qu’est-ce que la varénicline?

La varénicline, commercialisée en Belgique sous le nom de Champix©, agit en se fixant sur les récepteurs nicotiniques dans le cerveau. Ce qui a pour effet de diminuer le plaisir et l’envie de fumer. La varénicline serait aussi un peu plus efficace que le bupoprion pour désaccoutumer un fumeur.

Contre-indications et effets secondaires

La varénicline est soumise à prescription médicale. Ce médicament comporte plusieurs contre-indications: grossesse et allaitement, insuffisance rénale grave, etc.
Les effets secondaires les plus fréquents de la varénicline:

  • Maux de tête,
  • Nausées,
  • Insomnie, rêves anormaux,
  • Etc.
Tabagisme - Médicaments - Médicament à base de varénicline pour arrêter le tabac

Ecrit par Candice LeblancLire la suite: Comment arrêter de fumer?

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.