backtotop
News
Quel est le lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque?

Quel est le lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque?

Les troubles de l’érection peuvent signaler un risque de maladie cardiovasculaire. Ce fait est généralement peu ou pas connu. Pourtant un lien existe, comme l’explique le Dr Dieter Ost, urologue à l’AZ Sint-Blasius à Dendermonde.

«Le lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque peut s’expliquer par le diamètre comparable des vaisseaux sanguins amenant d’une part l’oxygène au muscle cardiaque, et d’autre part au pénis. Dès lors, si l’apport sanguin vers le pénis est insuffisant, on va souvent constater en première instance des troubles de l’érection, mais il est probable qu’il en soit de même au niveau du muscle cardiaque. L’origine de ces symptômes est donc vasculaire (plaques d’athéromes, rétrécissements…) ce qui va réduire l’irrigation sanguine du cœur et du pénis. Il existe donc bel et bien un point commun entre ces 2 pathologies», explique le Dr Ost.

Deux fois plus de risques de maladie cardiaque en cas de troubles de l’érection

Ce lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque a récemment été démontré dans une étude clinique1. Cette dernière a constaté que les patients ayant des troubles de l’érection avaient presque deux fois plus de risques d’infarctus du myocarde, d’arrêt cardiaque et de décès en raison de problèmes cardiaques.
Dès lors, les hommes de 40-50 ans se présentant en consultation d’urologie pour un trouble de l’érection devront aussi plus souvent qu’avant se soumettre à un bilan métabolique. Celui-ci comprendra un contrôle des taux de cholestérol et de la glycémie. Le diabète, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et le tabagisme sont en effet les grandes causes de lésions vasculaires. «De plus, ils seront aussi assez vite envoyés en cardiologie pour une épreuve d’effort à vélo permettant, par exemple, de dépister une ischémie silencieuse. Ce qui signifie que le muscle cardiaque reçoit trop peu d’oxygène alors que les personnes n’ont pas encore à ce moment beaucoup de plaintes identifiables», poursuit l’urologue.

Lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque: une plus grande vigilance des spécialistes

Comme les hommes ne font généralement pas du tout le lien entre troubles de l’érection et maladie cardiaque, c’est aux spécialistes, urologues et cardiologues, mais aussi aux médecins généralistes d’y être attentifs.
S’il apparaît, lorsqu’on interroge un patient qui a des troubles de l’érection, qu’il a déjà eu une douleur dans la poitrine, qu’il est plus essoufflé quand il monte les escaliers ou fait du sport…, il faut le référer immédiatement à un cardiologue.
À l’inverse, les cardiologues, mais aussi les médecins généralistes, doivent demander à leurs patients s’ils ont des troubles de l’érection. Certains médicaments régulant la tension artérielle par exemple ne favorisent pas les érections.

Êtes-vous à risque de maladie cardiovasculaire? Parlez-en à votre médecin

Si vous ignorez si vous êtes à risque de maladie cardiovasculaire, il est toujours important en première instance de vous rendre régulièrement chez votre médecin généraliste, afin de prendre votre tension, contrôler les taux de sucres et de lipides, et ainsi prévenir les maladies vasculaires. «C’est bon à la fois pour le cœur et pour les érections», souligne le Dr Ost.
Si vous souffrez déjà de troubles de l’érection, le médecin vous enverra chez un urologue ou un cardiologue.
En résumé, il est utile de parler de vos troubles de l’érection avec votre médecin généraliste – même si vous n’aimez pas aborder le sujet – car ils peuvent être le signe d’un problème sous-jacent au niveau cardiovasculaire. Vous ne le sentez pas (encore) au niveau du cœur, mais vous le remarquez à vos érections. Ce n’est heureusement pas le cas chez tout le monde. Comme toujours: prévenir vaut mieux que guérir!